Systèmes alimentaires responsables

Renata Pozelli effectue ses études doctorales sur la production et la consommation responsables des aliments.

Notre nourriture est produite, transformée et distribuée à l’intérieur des « systèmes alimentaires ». Présentement, la façon dont ce système est organisé dans la plupart des pays se caractérise par la présence d’organisations et de pratiques appelées « dominantes », développées pendant la révolution industrielle, dans un contexte de croissance démographique et économique. Cependant, les effets négatifs du système dominant sur la santé humaine et sur l’environnement sont de plus en plus prouvés. Afin de changer la façon dont les sociétés s’organisent pour manger, des initiatives innovantes qui intègrent des caractéristiques de responsabilité émergent partout dans le monde, incluant par exemple l’agriculture sur les toits, les réseaux de paniers biologiques, l’approvisionnement local par les écoles et les établissements de santé, parmi d’autres. Toutefois, l’état actuel des connaissances ne permet pas de savoir comment ces innovations émergent ainsi que comment une transition vers des systèmes alimentaires plus responsables peut être réalisée.

Pour combler cette lacune, cette thèse vise à mieux comprendre la transition des systèmes alimentaires dans le contexte d’une économie établie et d’une économie émergente : la province du Québec et l’état de São Paulo. Ces régions sont confrontées à des défis différents en matière de sécurité alimentaire, mais toutes deux font preuve d’une grande dépendance à l’égard du système alimentaire dominant et d’un intérêt accru pour les systèmes innovants. Pour atteindre l’objectif, nous appliquerons un devis d’étude de cas multiple dans ces deux contextes. La collecte de données comprend des entrevues avec des organisations qu’intègrent des caractéristiques de responsabilité dans les deux régions, combiné à l’analyse de données secondaires. Les résultats de cette thèse, qui inclut quatre articles, contribuent à la consolidation d’organisations et des pratiques alimentaires qui contribuent à la santé et, par conséquent, à des systèmes alimentaires responsables.

 

Responsable de ce projet : Renata Pozelli